L’ouverture de la chasse

« Le pire diable chasse le moindre. »
Marguerite de Navarre

Dimanche 24 septembre 2017

Direction la plage,
en cette belle journée ensoleillé,
du début de l’automne,
j’observe la nature à travers la vitre passager.

Mon regard se porte sur la route,
oh non un animal qui a eu la mauvaise idée de traverser,
triste je choisi de regarder les champs,
un beau lièvre y court.

Je retrouve mon sourire,
la nature est belle.

Mon regard se porte un peu plus loin,
des gilets oranges et jaunes,
mon esprit met 1 seconde à comprendre,
des chasseurs.

Et je cris dans l’habitacle,
Plus vite lapin cours.

Le monde n’est pas cruel,
c’est l’être humain qui est odieux,
saccager la planète,
celle qui lui a donné la vie.

Je ne comprend pas se besoin de tuer,
et à celui qui me dit qu’il faut réguler,
ce ne serait pas le cas,
si on ne détruisait pas l’habitat naturel.

L’arrivé à la plage,
m’a permis de retrouver mon calme.

Méditer,
assise dans le sable,
les yeux rivés sur l’eau,
les oreilles bercées par le bruit des vagues.

Le partage continue,
chaque être humain est bienveillant,
il faut juste montrer le chemin,
à celui qui se serait égaré.

Bonne journée,
Malvina

Birchbox after school

« Écrire, c’est se montrer. »
Jean Chalon

Où le retour de la Birchbox School … Je retente ma chance pour cette nouvelle édition !
Une soirée sur Lyon – le mercredi 27 avril à partir de 17H – pour en savoir plus sur la blogosphère.

Me voilà donc de nouveau là. Toujours le même objectif → découvrir comment faire évoluer mon blog. Je tente la vidéo de temps en temps mais c’est pas vraiment mon point fort ^^ Passionnée et curieuse, j’aime l’idée de faire de nouvelles rencontres et d’avoir le retour de personnes qui évoluent dans ce milieu. Ça promet d’être riche en émotions et en partage. Le Plus, la blogueuse Margot de You Make Fashion (je vous en parle régulièrement sur le blog grâce à ses boxes/livres DIY).

↓ Et puis le retour de la première édition, fais carrément envie ↓

Si vous voulez en savoir plus les boites beautés, il y a plusieurs articles sur le blog.

Vous aussi vous avez envie de participer ?
Partages ton lien, j’irais te lire avec un grand plaisir !

Bonne journée,
Malvina

lien parrainage BIRCHBOX

La Birchbox school

« Écrire enchaîne. Garde ta liberté. »
Paul Valéry

Suite à mon article organisation sur le planner, j’avais évoqué la Birchbox School … Je vous parle de Birchbox pour leur boite beauté habituellement mais là une école ? Quésako …

Une journée sur Paris – le samedi 16 janvier 2016 à partir de 10H – pour en savoir plus sur la blogosphère. 50 élèves sélectionnées par des experts … Pour cela, il faut créer le contenu de notre choix qui explique pourquoi on souhaite participer à cette journée : article de blog, vidéo, photo Instagram etc.

Me voilà donc là. J’espère être sélectionné pour découvrir comment faire évoluer (dans le bon sens si possible ^^) mon blog. Je m’essaie à la vidéo pour l’occasion ! Passionnée et curieuse, j’aime l’idée de faire de nouvelles rencontres et d’avoir le retour de personnes qui évoluent dans ce milieu. Ça promet d’être riche en émotions et en partage.

Vous aussi vous avez envie de participer ?
Partages ton lien, j’irais te lire avec un grand plaisir !

Bonne journée,
Malvina

lien parrainage BIRCHBOX

Recevoir des lettres grâce à Postcrossing

« Écrire est semblable à respirer. »
José Carlos Llop

Vous vous souvenez du plaisir de recevoir des cartes postales quand vous étiez enfant ? Et de celui d’en écrire, bon OK tous les enfants ne sont pas fan à l’idée de rédiger des lettres pour les grands parents pendant les vacances … Mais certains – comme moi – ont toujours adoré. Eh bien, on peut retrouver ce bonheur tout simple grâce au site POSTCROSSING !

Le principe est simple : envoyer et recevoir des cartes postales du monde entier. Il vous faudra maîtriser un minimum d’anglais pour naviguer sur le site mais rien de bien compliqué.

J’ai découvert ce site grâce à Angelique, la créatrice de bijoux Créa’Fimo Gourmandise 

↓ je vous laisse avec sa vidéo explicative ↓

Bonne journée,
Malvina

le Syndrome de la Page Blanche

« L’homme qui déplace une montagne commence par déplacer les petites pierres. »
Confucius

Vous connaissez le Syndrome de la Page Blanche ?

→ Cette peur soudaine de paraître ridicule, de voir l’assemblage de ses mots incompréhensibles ou encore pire, ennuyeux ! C’est le mal qui m’envahie aujourd’hui. Trop d’idées me viennes à la fois – elles se bousculent, s’entre choc dans mon cerveau. C’est alors que je décide de taper « Syndrome de la Page Blanche » dans Google pour trouver une raison et si possible un remède à ce mal si connu des écrivains en herbe et autre …

Premier lien, une définition des plus barbante trouvée sur Wikipédia :

Le Blocage de l’Écrivain (parfois appelé Syndrome de la Page Blanche) désigne la difficulté parfois rencontrée pour trouver l’inspiration et la créativité au moment d’entamer ou de continuer une œuvre. Ce phénomène peut être dû à la volonté tellement grande de faire une œuvre parfaite, que toute idée qui vient à l’esprit de l’auteur lui paraît systématiquement mauvaise, de telle sorte qu’il devient impossible pour lui de débuter ou de compléter son œuvre. […]

Bla, bla, bla : la seule chose dont je suis sur maintenant, c’est que je suis dans la M**** jusqu’au cou. Second lien, le témoignage d’un Blogueur (voila qui risque d’être plus intéressant) :

[…] J’ai trouvé ma solution, ma clé, mon débloquant, et il est très simple : c’est d’écrire ! Ça peut paraître bête et paradoxal (ben oui, vous ne savez pas quoi écrire, et on vous demande d’écrire pour y arriver !), et pourtant, ça marche bel et bien. c’est en écrivant qu’on lutte contre cette maladie. Mot après mot. Les premières phrases sont difficile, laborieuses, et on n’a qu’une envie, arrêter cette mascarade… mais après ô magie ! Elles viennent plus facilement, en réfléchissant moins, plus naturellement… et de fil en aiguille, la pelote se déroule toute seule, les doigts se délient, la page se remplit, et on y arrive […]

Ni une, ni deux, je me lance : et voila comment est naît cet article. Je voudrais donc dire Un Grand Merci au rédacteur du blog « Les péripéties d’un livre – De la genèse à la publication » (Je vous aurais bien dit d’aller lire son blog mais il semble qu’il n’ait plus donné signe de vie depuis 2006). En espérant ne pas finir comme Lui

Et toi, tu fais quoi quand tu manques d’inspiration devant ta feuille ?

Bonne journée,
Malvina